Un moment d’échanges sur la violence éducative ordinaire

Jeudi 18 avril dernier avant la réunion mensuelle, Claire nous a proposé un moment un peu particulier pour évoquer un sujet difficile : la Violence Éducative Ordinaire (VEO). Organisé dans le cadre de sa formation et à l’occasion de la journée contre la violence éducative ordinaire (30 avril), il a d’abord été proposé aux parents de regarder trois courtes vidéos :

Nous avons ensuite eu un temps d’échange entre parents et professionnelles sur ce sujet. Mais on ne vous en dit pas plus...what happened in Farandole, stays in Farandole !

Ci dessous, les livres proposés aux parents pour aller plus loin sur ce sujet :

  • Catherine Guégen, Vivre heureux avec son enfant, un nouveau regard sur l’éducation au quotidien grâce aux neurosciences affectives (2015) : Un livre qui explicite l’apport des découvertes en neurosciences et qui explicite pour les parents la manière dont leur enfant est « câblé » neurologiquemnet pour faire telle ou telle chose…passionnant !
  • Isabelle Filliozat, Au coeur des émotions de l’enfant, comprendre son langage, ses rires, ses pleurs (1999), – J’ai tout essayé, Opposition, pleurs et crises de rage , traverser sans dommage la période de 1 à 5 ans (2015), – Il n’y a pas de parents parfait (2008) : trois livres pour se plonger dans le monde tempétueux des émotions de l’enfant sous un angle plus directement pratique, par celle qui a lancé un France le mouvement d’éducation bienveillante.
  • Faber et Mazlish, Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent (2012) : un classique de ce qui peut être mis en place en famille pour privilégier la communication, l’attention et l’écoute.
  • Aletha Solter, Pleurs et colères des enfants et des bébés (2015) : une idée étonnante guide ce livre : il ne faut pas essayer d’arrêter à tout prix les pleurs d’un enfant !
  • Marshall Rosenberg, Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs), introduction à la communication non-violente (1999) : Le livre fondateur de la communication non-violente, ou la manière d’exprimer ses besoins, émotions sans forcément blesser l’autre.

Des livres pour parler avec les enfants de leurs émotions et du lien avec eux :

  • Le monstre des couleurs : pour parler des émotions, voir qu’elles ne sont pas nous et qu’en les reconnaissant, on se sent mieux
  • Mon amour: un livre tout doux pour dire à son enfant qu’on l’aime, inconditionnellement
  • Parfois, je me sens : des dessins pour identifier les émotions, à la fin l’enfant est invité à dire comment il se sent

Des liens vers des éléments évoqués dans le débat :